English version

Biographie de Catherine Ferry

L'Eurovision...

Catherine Ferry - "1,2,3"
En 1976, Catherine Ferry représente la France au Concours Eurovision de la Chanson devant plusieurs dizaines de millions de téléspectateurs. Sa chanson 1, 2, 3 remporte non seulement la 2ème place mais détient à ce jour le record du nombre de points obtenus par la France à l’Eurovision.  La jeune et talentueuse Catherine, dont ce premier disque sort dans de nombreux pays, enregistre également la chanson en anglais, en allemand et en espagnol.

 

Catherine Ferry à l'Eurovision
Parallèlement, Catherine parvient à imposer Petit Jean comme face B de 1, 2, 3 dans le monde entier, après être tombée sous le charme de cette chanson que Daniel Balavoine, l’un de ses choristes, interprète sur scène à ses débuts.  Petit Jean est la première d’une longue série de collaborations entre les deux artistes dont la complicité durera jusqu’à la tragique disparition de Daniel.

Yamaha World Popular Song Festival de Tokyo

Catherine au Japon

Catherine Ferry est demandée partout en Europe et même au Japon, où elle participe au Yamaha World Popular Song Festival de Tokyo.  Elle sort plusieurs 45 tours à succès dont Julia mon cœur et Mélodie bleue qui avec 1,2,3 sont réunis sur son premier album éponyme réalisé par Léo Missir.

Bonjour, Bonjour...

Catherine Ferry - "Bonjour, Bonjour"

Mais à l’aube des années 80, alors qu’elle évolue en tant que femme et en tant qu’artiste, Catherine Ferry a besoin d’expérimenter d’autres sons et un style musical plus proches de sa personnalité.  Le public est au rendez-vous dès la sortie de Bonjour, Bonjour, une autre création de Daniel Balavoine avec des paroles de Linda Lecomte, dont le disque s’écoule à 350'000 exemplaires en quelques semaines…  

Abbacadabra...

Catherine dans "Abbacadabra" Catherine Ferry - "Grandis pas"

Choisie pour incarner Alice dans le conte musical Abbacadabra, imaginé sur les musiques d'Abba aux côtés de Frida, la chanteuse du groupe mythique, Catherine Ferry participe à l’enregistrement de l’album et à toute une série d’émissions pour enfants.  Dans la foulée sort Grandis pasun autre succès. 

Vivre avec la musique...

Catherine Ferry - "Vivire avec la musique"

Puis Catherine Ferry enregistre un deuxième album entre Genève et Paris, réalisé par Andy Scott, dans lequel figurent les incontournables Vivre avec la musique et Prends tout ce qu’on te donne.

 

Catherine Ferry - "Quelqu'un quelque part"

Après une promotion intensive et de nombreux galas, il est prévu que Catherine Ferry enregistre la version française de The Face, une chanson que Daniel Balavoine a composée pour Frida.  A la disparition de ce dernier, le texte est inachevé et Jean-Jacques Goldman reprend le flambeau pour faire naître Quelqu'un Quelque part.



Catherine Ferry
décide alors de s’éloigner quelques temps pour entamer la plus belle carrière : celle de Maman, alors que plusieurs grands auteurs continuent à lui proposer des chansons… 


Au printemps 2010, pour que la boucle soit bouclée, Catherine Ferry a retrouvé Genève pour y enregistrer son prochain single avec John Woolloff, le guitariste du regretté Daniel Balavoine.  A l’heure où ses chansons sont devenues « cultes », l’une d’entre elles a été choisie pour figurer dans le nouveau film d’un grand réalisateur français dont la sortie est prévue pour la fin de l’année…

 

© 2001/2011 - CatherineFerry.com | Contact